Comment se lancer dans le marketing digital quand on est professionnel de l’environnement ?

Pour protéger l’environnement, les entreprises d’ingénierie et les fabricants ont développé plusieurs services et équipements à travers le monde. Ces solutions et technologies mériteraient d’être plus largement connues, mais souffrent souvent d’un manque de visibilité que l’on peut attribuer à deux facteurs:
– le manque de culture digitale des entreprises et de leur personnel,
– la difficulté à faire bouger les choses en interne, notamment au niveau du site internet.
Dans cet article, je vais vous donner quelques clés pour communiquer autour de vos produits et services, sans avoir recours au site internet. En effet, même si un site bien construit constitue la base d’une stratégie en marketing digital réussie, peu d’employés ont accès à la création ou modification de son contenu. Il faut donc utiliser d’autres outils pour faire connaître ces services et équipements qui participent à la protection de l’environnement !

marketing digital professionnels de l'environnement sans logo onlinewater

Je n’ai pas la main sur mon site internet, quelles sont les stratégies de communication alternatives ?

De toute évidence, peu de personnes ont accès aux paramètres du site internet de leur entreprise. Et si c’est le cas, toute mise à jour et validation peut s’avérer compliquée. Je parle en connaissance de cause, il faut du temps, plusieurs échanges d’emails … Et tout ça pour un résultat souvent moyen, notamment lorsque les sujets sont très techniques. Il y a aussi le cas des décisionnaires qui ont confié la création de leur site à un prestataire, mais qui n’ont pas pensé au transfert de la propriété et du contenu. De fait, ils sont otages et ne peuvent apporter de nouvelles modifications sans devoir payer des prestations au prix fort.

Je vous propose quelques solutions qui peuvent vous aider à vous faire connaître vos produits et vous démarquer :

LinkedIn : un réseau B2B parfait pour les professionnels de l’environnement

En effet, grâce à LinkedIn, il vous est possible de publier des posts ou des articles très facilement ! Il faut d’abord commencer par mettre sa photo à jour, ainsi que son profil. Choisissez une photo professionnelle ! La première impression compte beaucoup. Quant à la description, pas besoin de faire un roman, n’oubliez pas que la personne qui voit votre profil doit comprendre ce que vous faites en 3 secondes. Les titres fantaisistes du type “MacGyver des stations d’épurations” sont à proscrire, soyez concis et concret ! Je partage avec vous mon profil LinkedIn  si vous avez besoin d’inspiration.
De plus, n’oubliez pas de passer votre profil en public si vous souhaitez être trouvé et lu !
Ensuite, il vous suffit de créer des posts et des articles régulièrement. Vous pouvez aussi faire suivre des informations que vous jugez pertinentes, mais évitez de transformer votre fil d’actualité en un fil Facebook! LinkedIn c’est un réseau B2B, alors restez pros!
Enfin, utilisez le moteur de recherche de LinkeIn pour trouver des personnes qui pourraient être intéressées par votre contenu. Mais attention, faire une demande de connexion sans message n’est valable que lorsque vous connaissez la personne. Sinon, rédigez un petit texte de présentation pour introduire votre demande !

Youtube : de belles vidéos pour les pros

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement je préfère largement voir une vidéo présentant un équipement plutôt que de lire un long texte et des caractéristiques techniques que seuls des initiés peuvent comprendre. Avec Youtube, il est très facile de télécharger la vidéo que vous avez filmée avec votre smartphone, le plus long sera peut être l’enregistrement. Les vidéos sont faciles à partager, et compréhensibles dans toutes les langues! De plus, si vous faites un petit descriptif, vous pourrez bénéficier de toute la force du moteur de recherche propre à Youtube : Google.
La vidéo, c’est la forme la plus proche du contact réel. Ainsi, la dématérialisation des interactions digitales peut être comblée par une belle expérience vidéo. Prenons l’exemple des tutos ! Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai tapé une requête commençant par ‘tuto’. Faites des tutos pour expliquer comment fonctionne votre machine, où passe l’eau, les résultats obtenus, comment vous faites la maintenance, etc.

La vidéo fonctionne aussi avec LinkedIn, et elle aura plus de portée si elle est publiée en natif (directement sur LinkedIn sans partage de lien).

Les groupes et blogs spécialisés

Dans chaque industrie, il y a des blogs spécialisés. Par exemple, dans le domaine de l’eau il y a Fluksaqua, où les professionnels échangent sur leurs problématiques et sur les équipements qu’ils ont à exploiter : problème de fonctionnement, recherche d’un équipement pour une construction à venir… C’est très précis et très enrichissant. Il y a aussi quelques groupes Facebook, mais honnêtement je n’y ai trouvé aucun intérêt pour l’instant. Les professionnels de l’environnement font essentiellement du B2B, Facebook s’adresse plutôt au B2C. Enfin, LinkedIn dispose de plusieurs groupes spécialisés. Là aussi, vous pouvez partager vos informations. Je ne suis pas convaincu que les contenus partagés soient réellement lus, mais ça ne coûte rien de le faire.

Je ne suis pas un pro du marketing digital, sur quoi puis-je communiquer?

Les canaux de communication sont variés pour les professionnels de l’environnement, encore faut-il savoir les utiliser intelligemment ! Nous l’avons vu plus haut, filmez et publiez ! Pas besoin d’avoir des vidéos pros, c’est beaucoup moins authentique. Faites parler les hommes de terrain, montrez des filtres à tambour qui tournent, des exploitants qui débouchent des pompes, et des remplacements de lampes de désinfection UV. Evitez les titres de type “Nous sommes leader mondial de”… ou “entreprise n°1 de”… car honnêtement, tout le monde s’en moque. Préférez un titre de vidéo clair et une petite description qui vous permettra d’être référencé dans les moteurs de recherche.
De la même façon, choisissez bien les titres de vos posts. Les conseils ci-dessus sont aussi valables pour vos articles. Gardez à l’esprit que le principal consiste à apporter de la valeur à vos lecteurs. Plus vous apportez de la valeur, plus vous serez suivi. Et ne croyez pas que vos concurrents vont tout vous copier ! De toute façon, ils ont déjà récupéré toutes vos brochures lors du dernier salon, alors vous ne risquez pas grand chose … 😉 Par contre, vous gagnerez en visibilité : cela fera rager vos concurrents, et vous rapportera des clients !

Oui, mais chez nous la communication est centralisée…

Oui c’est vrai, c’est comme ça dans plusieurs entreprises. Et alors ? Est ce que vous pensez que votre chef va vous licencier pour avoir fait la promotion des produits de votre l’entreprise? Je ne pense pas. Le plus simple, c’est de tester ! Vous verrez bien si votre entreprise est une adepte de ‘la loi des 5C’ !

Oui, mais vraiment je n’y connais rien, et en plus je n’ai pas le temps.

C’est vrai, le temps, personne n’en a jamais assez. Maintenant, il faut penser stratégie : combien d’heures passez vous dans les transports pour vous rendre chez des clients ou à des salons ? Lorsque vous êtes dans l’avion ou dans le train, prenez le temps de préparer vos articles. Vous vous imaginez bien que, pour chaque nouveau client trouvé en ligne, ce sont des heures de prospection économisées !
Le marketing digital et la communication, ce n’est pas sorcier. Il s’agit de conjuguer les bons outils avec les bonnes pratiques pour obtenir les conversions recherchées. A la base, je suis ingénieur en traitement de l’eau, et il y a encore quelques années je ne connaissais rien au marketing digital.

Et vous, quels sont les blogs et les canaux que vous utilisez pour communiquer autour de vos produits et services ?